Ancien site

Le train de la guerre - Film l'Opéra de pierre réalisé par Dominique Martigne Le train de la guerre - Film l'Opéra de pierre réalisé par Dominique Martigne échographie - Film l'Opéra de pierre réalisé par Dominique Martigne La boue - Film l'Opéra de pierre réalisé par Dominique Martigne Notre soldat - Film l'Opéra de pierre réalisé par Dominique Martigne Lecture des textes François pérache - Film l'Opéra de pierre réalisé par Dominique Martigne

L'Opéra de pierre
Film poème de 17 minutes
Format HD

PRODUCTION
Ville de Vitry-sur-Seine
Dans le cadre de l'exposition
"La mémoire debout"

Projet conduit par
Patrick Pérez Sécheret.

Générique

SUR UN LIVRET
de Jean-Pierre LEMESLE

RÉALISATION
Dominique MARTIGNE

ASSISTANTE RÉALISATION
Marie Béchaux

CRÉATION SONORE
Christophe Boulanger

AVEC
François PÉRACHE
Marie-Ambryme ROSSIGNOLE

PROD. EXÉCUTIVE
Productions Middle8

© et renseignements Vitry

Film : L'Opéra de pierre

L'OPÉRA DE PIERRE

>> Porochaine projections du film

11 Novembre 2014 Marie de Gentilly

Film labellisé par la "Mission Centenaire 14-18" - 17mimutes 2K
Dans le cadre de lévènement "La mémoire Debout"
Réalisation Dominique Martigne
Site officiel de la Mission Centenaire


Comme ces images d'échographies qui rythme le film, l'histoire est peut-être aussi une échographie qui résonne des lointaine échos de la guerre, le coeur que l'on entend est alors la voix de ces hommes, de leur désarroi, de leurs poèmes.
Alors qu'ils restent maintenant figés dans la pierre, leur voix portées par de jeunes comédiens rejaillissent et prennent vie dans notre présent.


Réalisé par Dominique Martigne, L'Opéra de pierre est un film-poème qui s'inscrit dans le cadre des commémorations de la guerre de 14-18 sur une création sonore de Christophe Boulanger. Initié par Jean-Pierre Lemesle qui en a rassemblé les textes, le film est en partie destiné à des projections publiques associées à l'exposition «La mémoire debout», un événement conduit par Patrick Pérez Shécheret.

Teaser du film

Making Off

A propos du film

Des comédiens, un enfant à naître, un film-objet...Intentions

A l'heure des commémorations du centenaire, l'Opéra de pierre se veut profondément ancré dans le présent.
J'ai voulu filmer les comédiens afin d'amener à nous les textes, les rendre contemporains, vivants. Les comédiens sont jeunes, ils nous parlent à nous, à notre époque. Il ne s'agit plus de 14-18 mais de la mémoire collective.

De même, les images très modernes d'un enfant filmé lors d'une échographie nous interrogent, cet enfant est-il une génération future ? Est-il lié à ces soldats en noir et blanc des archives ? Est-il ce que nous sommes, ce que l'on pourrait être, nous dans la part d'un conflit, quel est notre part de la responsabilité dans la conservation de cette cette mémoire ?

À l'opposé de cette vie les monuments aux morts photographiés par Philippe Prudhomme sont eux les gardiens de cette mémoire sculptée dans la pierre. L'enfant de chaire est précieux, fragile, les hommes de pierre lui raconteront leur histoire et participeront à construire sa vision du monde. Mais lui seul fera ses choix...
Les paysages en couleur qui émaillent le film, ravivent en nous ce présent, images d'une nature qui toujours se reconstruira, avec ou sans nous.
Les paysages de la guerre ne sont pas liés à l'imaginaire d'un conflit lointaine, mais bien ceux d'aujourd'hui, nature qui porte elle aussi une mémoire.

Des archives

Le choix des images d'archives a été délicat, nous devions éviter de nous approcher du film d'archive si tentant au vue de la richesse de ce que nous avions trouvé.
Nous devions au contraire nous attacher aux hommes, à la vie, évoquer... évoquer la guerre sans la montrer pour laisser toute la place aux textes et écouter les voix.

Ces images, rarement vues, évoquent à elles seules la guerre, pourtant on ne la voit pas, simplement parce qu'en réalité il n'y avait pas de caméras dans les batailles.
A fur et à mesure du montage nous nous sommes attachés à ses hommes, comme ce soldat si émouvant que l'on revoit à plusieurs reprises dans le film. Il est devenu "notre soldat", quelque part je crois que nous avons finalement fat ce film pour lui. Il y a aussi "Paul" cet enfant que l'on pèse sur une balance et qui se demande bien ce qu'il fait là, quel est sont poids ? quel est cette balance ? Et puis il y a cette locomotive qui nous emmène dans la brume et dans la guerre.

A tous je souhaite que ce film vous touche comme il nous a touché lors de sa création.

La bande son

L'univers sonore du film à été créé par le compositeur Christophe Boulanger. Création sonores, musiques, compositions et voix viennent en contre-point soutenir l'évocation.

Les textes

Sont lus des textes de : Louis Aragon, Eugène Dabit, François Bernouard, Guillaume Apollinaire, André Lafont, Benjamin Perret, Anne Perry, Erich Maria Remarque, Lucien Linais, Paul Dernée, Camille Mayran, Alice Ferney.
Les textes ont été rassemblé dans le livret du film par Jean-Pierre Lemesle et extraits du livre catalogue de Patrick pérez Sécheret "La mémoire Debout" .

A tous je souhaite que ce film vous touche comme il nous a touché lors de sa création.

Le mythe

Cette grande guerre nous touche parce qu'elle devient une part même de l'humanité, elle s'inscrit dans sa mémoire et ses mythes, elle reprends les grands principes de la tragédie grec. Nous ne sommes pas loin de Troy et de la vanité des hommes.
14-18 et la tragédie, une piste que j'aimerais maintenant explorer.

 


Prod.

  • Tournage des comédiens (4K - RED)
  • Tournage des échographies (DSLR)
  • Archives du service cinéma des armées (ECPAD)
  • Photos des monuments aux morts (Philippe Prudhomme)
  • Photos d'une naissance ( Alain C. Guiomard)
  • Photos additionnelles et animations (De ma collection)
  • Durée de production : 5 mois (Montage du 19 septembre au 10 novembre 2013
    • Mai : écriture, dossiers
    • Juin : Préparation, essais, recherches
    • Jullet : Préparation, essais, tournages, recherches archives
    • Août : (3 semaines) Recherches archives, photos
    • Septembre : Préparation et tournage des comédiens (14), Début du montage (19)
    • Octobre-Novembre --> 10 Novembre : Montage
    • 11 novemnbre : Première projection.

Film l'Opéra de pierre réalisé par Dominique Martigne

::::: © Dominique Martigne - 2010 - Contact - photos images aériennes image.aero :::::

L'ensemble des images de se site sont la propriété intellectuel de l'auteur.
leur utilisation, reproduction, partiel ou totale est interdite sans autorisation.
Mais un petit mail peut faire bien des choses...